Réforme de la formation médicale au Cameroun

Après la première session de la commission nationale de la formation Médicale, Pharmaceutique et Odontostomatologique du Cameroun du 30 juillet 2013. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur, le Professeur Jacques Fame Ndongo, a signé un communiqué de presse portant les recommandations de la dite commission en ce qui concerne la réforme de la formation médicale au Cameroun.

En substance, l’essentiel des recommandations est le suivant:

Un Examen National d’Aptitude à la Formation Médicale au Cameroun est instauré. Pour l’année académique prochaine, cet examen est fixé au 04 Octobre 2013.

Les 6 établissements suivants sont habilités à dispenser les enseignements de formation Médicale, Pharmaceutique et Odontostomatologique du Cameroun pour l’année 2013-2014:

- La Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l’Université de Yaoundé I;
- The Faculty of Health Sciences de l’Université de Buéa;
- La Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques de l’Université de  Douala;
-The Faculty of Health Sciences de l’Université de Bamenda;
- L’Institut Supérieur des Sciences de la Santé de Bangangté ;
- L’Institut Supérieur des Technologies Médicales de Nkolondom à Yaoundé.

Des examens nationaux seront ouverts en 4ème et 6ème année .

Des mesures transitoires pour les étudiants des établissements non habilités sont prévues.

Vous pouvez télécharger le communiqué sur le site du Minesup en cliquant ici.

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.