fbpx
Guide d'orientation

Guide examens

GUIDE D'ORIENTATION AUX EXAMENS

Le succès à un examen officiel procure un bonheur inexprimable aussi bien aux élèves, parents et encadreurs pédagogiques qu’aux autres membres de la communauté éducative.

PRÉPARATION AVANT L'EXAMEN

Gestion des deux semaines qui précédent l’examen :

  • Se déstresser complètement de toute activité ;
  • Éviter toute dispute familiale ;
  • Assimiler chaque épreuve de l’examen à un contrôle ordinaire des connaissances et des compétences auquel on a été habitué durant l’année scolaire ;
  • Repasser l’essentiel de tous les cours (réviser très bien les parties du programme que l’on n’aime pas) ;
  • Assister à tous les travaux dirigés organisés par les enseignants à l’établissement ;
  • S’entraîner à traiter davantage un exercice, un devoir en un temps limité : Cela permet d’accroître la vitesse dans le travail ;
  • S’organiser de manière à ne réviser que quelques petites notions la veille du début de l’examen ;
  • Éviter autant que possible de se fatiguer ce jour-là.
  • Programmer les petites pauses de détente ;
  • Consommer suffisamment des fruits et légumes ;
  • Dormir suffisamment ;
  • Boire beaucoup d’eau autant que possible car elle permet d’éviter les maux de tête et d’oxygéner le cerveau ;
  • Éviter les mauvaises compagnies ;
  • Éviter de rechercher le succès par des voies occultes, mystiques (blindages des instruments de travail, écorces, rites traditionnels, lavages, etc…) ou bien via les sources d’eau sale (cas des examens session 2020) ;
  • Prier régulièrement (au moins le matin et le soir) pour être davantage environné de la grâce divine ;
  • S’assurer que la ou les deux tenues de classe
  • (relativement amples) seront bien propres à la veille du début de l’examen.
  • Apprêtez au moins deux masques (cache-nez) très propres et pas étouffants, à utiliser pendant le déroulement de l’examen ;
  • S’acheter une montre si l’on n’en a pas encore (très important) ;
  • Bien conserver le récépissé de dépôt de dossiers et la carte d’identité scolaire ;
  • S’assurer que son nom figure bien sur la liste des candidats autorisés à composer (noms, date et lieu de naissance écrits correctement à l’entrée de la salle d’examen) ;
  • Garder en mémoire morte son numéro de table ;
  • Apprendre à remplir correctement les en-têtes des feuilles de composition DECC ou OBC ;
  • Vérifier l’état de votre calculatrice en travaillant : régulièrement avec pour effectuer des opérations arithmétiques simples comme 1+1=2 ;
  • Se préparer au calcul mental en cas de souci de la calculatrice en salle d’examen ;

Éviter l’usage abusif du téléphone portable et des réseaux sociaux distractifs comme Facebook, Instagram… S’en priver si possible pendant cette période.

 

ATTITUDES PENDANT L'EXAMEN

  • Se lever très tôt le matin, faire sa prière et prendre son petit déjeuner ;
  • Prendre toutes les dispositions nécessaires pour arriver au centre d’examen environ 1 heure avant le début de l’appel des candidats ;
  • Un retard excessif (de 15 minutes après le début de l’épreuve) est susceptible d’engendrer l’exclusion définitive du candidat. Arborer la tenue de classe (pour
    les candidats réguliers) et porter le masque.
  • Ne pas oublier à la maison son récépissé et sa carte d’identité scolaire que l’on gardera jalousement dans l’une des poches de sa tenue de fréquentation ;
  • Penser aussi à son casse-croûte et un peu d’argent de poche ;
  • Éviter les surcharges du genre gros cartables, tous les cahiers. Prendre les fiches de révisions synthétisées élaborées soi-même pour une quelconque révision au centre d’examen ;
  • Suivre le temps sur sa montre ;
  • Prendre tout le matériel nécessaire de travail (deux stylos à encre bleu, noir ou violet, crayon ordinaire, règle, gomme, équerre, calculatrice, etc.).
  • Respecter toutes les mesures arrière édictées par le Gouvernement (aucun échange de matériel en salle d’examen) ;
  • Ne pas s’éloigner de l’enceinte de son centre d’examen pendant les pauses (cela permet d’éviter un éventuel désagrément) ;
  • Se débarrasser de tout document compromettant (brouillon personnel, épreuve précédente, tout document écrit…) ;
  • Suivre minutieusement la lecture de la Police des examens ;
  • Remplir soigneusement l’en-tête de sa feuille de composition (vous pouvez tout oublier même dans la précipitation de remplissage d’un intercalaire, mais mentionner d’abord votre numéro de table car c’est lui qui permet de vous identifier de façon unique et de faire correspondre les autres informations sur vous au niveau du secrétariat des examens : c’est votre clé primaire en base de données) ;
  • Face à un sujet, le lire entièrement sans précipitation même s’il vous paraît facile et commencer par traiter la partie que l’on comprend le mieux. On n’est pas du tout obligé de commencer par le premier exercice ou la première partie de l’épreuve. L’essentiel ici est de bien préciser à chaque niveau, les questions que l’on est en train de traiter ;
  • Avoir confiance en ses capacités et croire en soi ;
  • Travailler alternativement au brouillon et sur la feuille de composition (cela permet de gagner du temps) ;
  • En cas de blocage réel au niveau d’une question donnée, il ne faudrait pas perdre trop de temps sur cette question. Supposer cette question résolue et passer à la suivante. On a le droit de revenir traiter une question sautée. Les questions d’un exercice sont parfois indépendantes les unes des autres. Il ne faudrait cependant pas voir des blocages partout. En réfléchissant à fond et en faisant le lien entre les questions et le cours qu’on a étudié, on réduit considérablement de pareils obstacles ;
  • Se référer au chef de salle en cas de problème (c’est celui qui remplit le plus souvent le procès-verbal avant le début de l’épreuve) ;
  • Éviter toute tentative de fraude (transmission des bouts de papier, tricherie, aide des surveillants, port ou utilisation d’un téléphone portable ou d’un kit émetteur récepteur…) ;
  • Se rassurer d’avoir émargé le procès-verbal deux fois (dès réception de l’épreuve et avant de déposer sa feuille de composition) ;
  • En cas d’incident dans votre salle d’examen, éviter de paniquer et rester concentré ;
  • Toujours se reposer au moins deux heures du retour de chaque journée de composition ;
  • Éviter toute lamentation si on n’a pas bien assimilé une épreuve. Considérez-la comme passée car il n’y a plus rien à faire ;
  • Éviter au maximum tout commentaire relatif aux potentielles corrections de l’épreuve précédentes ;
  • Fonctionner en solitaire durant toute la session d’examen.

ATTITUDES APRÈS L'EXAMEN

  • Éviter les commentaires à propos de l’examen car elles peuvent être démoralisatrices ;
  • Se changer les idées, se divertir avec les activités qu’on aime par exemple : Football, Basketball, Tennis, jeux vidéo, etc… ;
  • Éviter de stresser même quand vous croyez que tout est perdu ;
  • Avoir confiance en ses capacités et croire en soi ;
  • Conserver son numéro de matricule : Cela vous permettra de saisir le code à travers un opérateur téléphonique pour obtenir votre résultat le moment opportun ;
  • Après la publication des résultats, s’il y a des échoués qu’ils ne se découragent pas. Ils doivent avant tout chercher la raison de leur échec (que soient les matières ou les conditions de travail ou encore l’environnement…). Essayer de supprimer l’obstacle qui a causé l’échec sinon elle se répétera ;

NB : Surtout, quoiqu’il arrive n’abandonnez jamais, soyez comme ce bébé qui veut apprendre à marcher dès le premier jour et échoue, mais se relève à chaque fois… À chaque obstacle sur lequel vous tombez, retenez toujours quelque chose et relevez-vous en étant plus fort. Le vrai échec c’est l’abandon. La liste des conseils généraux ci-dessus n’est pas exhaustive. Ces quelques conseils constituent plutôt un appui aux différents conseils spécifiques que les enseignants des différentes matières ont dû prodiguer tout au long de l’année scolaire. Enfin, à cette période déterminante de l’année scolaire, les parents devront, plus que par le passé, accompagner efficacement leurs progénitures dans la préparation de leur examen sous tous les angles.

Pour les élèves préparant l’examen du baccalauréat, nous vous invitons à rejoindre les EPS  CAMEROUN afin de profiter d’un service de préparation aux concours et ou de nous contacter pour tous besoin de voyage à l’étranger.

TOumpé Intellectual Groups
Centre National d’accompagnement à l’Excellence Scolaire au SecondaireH

Laisser un commentaire

Soumettez votre demande!


call to action

Ceci se fermera dans 200 secondes