Comment réussir une bonne rentrée scolaire?

Les vacances tirent à sa fin, la nouvelle année sonne à la porte. Il est temps de reprendre le chemin de l’école. Si chaque parent pense à l’inscription de ses enfants, à l’achat des livres et cahiers de ses derniers,… les parents oublient souvent que d’autres aspects sont aussi, sinon davantage importants pour que la rentrée scolaire de leurs enfants se passe bien et par conséquent, les résultats attendus suivent.

Cher parent, pour que retour à l’école ne rime pas avec anxiété, voici quelques conseils simples à appliquer dès à présent pour rassurer et préparer votre enfant.

Les vacances se terminent. Il est temps de penser à la rentrée scolaire. Et si certains ont hâte de connaître leur nouveau professeur et de retrouver leurs copains pour leur raconter toutes leurs aventures estivales, d’autres sont plus angoissés par cette nouvelle année.

Voici  quelques conseils pour franchir le cap tout en douceur.

 Renouer avec une bonne hygiène de vie

Pendant les vacances, les enfants ont souvent eu le droit de se coucher tard, de faire la grasse matinée et de manger un peu ce qu’ils voulaient à n’importe quelle heure. Le premier  réflexe pour aider votre enfant à faire une bonne rentrée est de ne pas attendre le dernier jour pour retrouver une bonne hygiène de vie. L’habituer à avoir des horaires réguliers et raisonnables pour se coucher, se lever et pour manger nécessitent plusieurs jours de réadaptation. L’idéal est de reprendre ces bonnes habitudes une semaine à dix jours avant la rentrée scolaire, et de permettre une phase de sommeil de 10 à 12 heures.

    Acheter des fournitures scolaires adaptées

Le premier et le plus important des achats pour la rentrée restent les cartables. Les enfants tentent très souvent d’influencer leurs parents en fonction de la marque en vogue. Mais l’enjeu est bien plus important qu’un effet de mode. Le cartable doit être de la même taille que la largeur des épaules pour un confort optimal, de façon à minimiser au cours de l’année les problèmes de dos. Les trolleys sur roulettes apparus il y a quelques années permettent d’éviter ce problème, mais ne sont pas toujours appréciés des enfants, qui n’aiment pas se distinguer de leurs amis.

   Créer un cadre agréable de travail

Quelques jours avant la rentrée, organisez une matinée consacrée à l’espace de travail. Avec votre enfant, triez et jetez les reliques de l’année passée. Faites un feu de joie de ses anciens cahiers. Remplacez les vieux stylos mâchouillés par de beaux stylos neufs qui lui donneront envie de bien écrire. Organisez-lui un nouveau bureau où il sera au calme pour faire ses devoirs. Peu de choses peuvent suffire à lui créer un coin où il se sentira bien. Une nouvelle lampe, quelques coups de pinceaux, des autocollants. Demandez lui ce qui lui plairait, et faites le participer. Profitez-en pour lui faire passer le message : cette année, il travaillera tous les soirs après avoir pris son goûter, dans sa chambre, de façon autonome, et vous serez là pour veiller à ce que tout soit fait correctement. Responsabiliser un enfant lui permet une plus grande estime de lui.

 L’aider à repérer les lieux

Si votre enfant change d’école, avec un nouveau cycle, ou à cause d’un déménagement, aidez-le à ne pas se sentir perdu en allant repérer les lieux avec lui. N’hésitez pas à contacter le directeur de l’établissement. Il se fera souvent un plaisir de vous ouvrir ses portes. Certaines écoles organisent même des journées spéciales où les nouveaux élèves peuvent vadrouiller dans l’école pour en découvrir tous les recoins, prendre leurs repères, poser des questions aux professeurs et aux anciens élèves, voire même tester la cantine. Une initiative qui rassurera votre enfant avant le jour J.

Développer le dialogue

Si votre enfant angoisse à l’idée de ne pas être à la hauteur pour cette nouvelle année scolaire, il est très important d’être à son écoute et de parler avec lui, afin d’apaiser ses craintes et de lui donner confiance en lui.

Il est essentiel de lui montrer que vous croyez en ses capacités, et de lui dire que vous savez qu’il va y arriver.

Rassurez- le en lui expliquant que vous serez présent pour l’aider à faire ses devoirs et lui expliquer ce qu’il ne comprend pas. Votre enfant doit se savoir entouré et soutenu. S’il est plus en confiance, profitez-en pour lui fixer des objectifs, afin qu’il arrive à transcender ses points faibles.

   Motiver ou remotiver l’enfant

Fixer un objectif, une moyenne générale à atteindre, une meilleure participation à l’oral, une bonne conduite en classe, peut devenir un véritable challenge pour un enfant motivé.

Bien sûr, il est essentiel avant tout de bien faire comprendre à votre enfant qu’il travaille avant tout pour lui et sa future vie professionnelle.

Vous pouvez également le stimuler en lui promettant ce téléphone portable qu’il vous réclame depuis de long mois s’il obtient le passage dans la classe supérieure avec les félicitations par exemple.

La récompense devra rester adaptée à l’âge de l’enfant et à l’objectif fixé, et pourra être établie de façon plus étalée dans le temps (à chaque relevé de notes…).

  Bien choisir l’encadrement de vos enfants

Pour les deux derniers conseils notamment, les parents ne sont pas souvent à la hauteur de leur mise en pratique. Ils font alors appels à une personne tierce pour le suivi, l’aide et la réussite scolaire de son enfant. Il est fortement conseiller de faire attention au choix des personnes devant vous aider dans cette mission. Entre l’encadreur individuel avec des coûts avantageux et les structures spécialisées dans cette mission, dont les prix paraissent énormes, nous vous conseillons la deuxième solution. N’hésiter pas à avoir les renseignements parmi les différentes structures avant de faire votre choix. Entre le langage clair et de vérité et les promesses miraculeuses de certaines enceintes. Faites le choix de la clarté.  N’oublier pas la phrase que vous pourrez utiliser demain à vos dépens : C’était très beau pour être vrai. Une structure que nous vous conseillons vivement c’est le groupe Mozart via son département MozartCours.

 

Laisser un commentaire